Y’a pas plus fixes que nous…

2022-2023

(extraits)

Atelier photojournalisme et EMI (éducation aux médias et à l’information) créé conjointement avec l’ESJ-École Supérieure de Journalisme de Lille et l’abej SOLIDARITÉ, association d’aide aux personnes à la rue.

Le titre vient de la réflexion d’un bénéficiaire au début du projet, qui a contesté le terme « SDF » en expliquant qu’ils étaient au contraire fixés par les contraintes administratives et leurs conditions de vie.

Cet atelier a regroupé des étudiants de l’Académie de l’ESJ, des travailleurs sociaux et des personnes à la rue accompagnées par l’abej SOLIDARITÉ afin de croiser les regards sur l’univers de la rue, en permettant à la fois à des « Sans domicile » de porter le regard sur leur quotidien et de présenter leur lecture de la ville, à des étudiants d’appréhender l’univers de la rue en étant guidés par des « fixeurs » et à des travailleurs sociaux de montrer les différents aspects de leur métier.

Il s’agissait également de travailler sur la distance et l’angle que de jeunes journalistes doivent créer avec leur sujet afin de produire le travail d’information et d’enquête, engagé et néanmoins honnête, que la société attend du pouvoir médiatique, et qui fait malheureusement souvent défaut.

Plusieurs sujets, choisis collectivement, ont été traités : Incendie d’un foyer d’accueil de l’abej SOLIDARITÉ, le CAARUD, structure de prévention et d’information sur la toxicomanie, la vie dans un foyer de l’Armée du Salut, les cafés et repas suspendus et le quotidien des usagers de l’abej SOLIDARITÉ.

Cet atelier a reçu le 1er Prix Éducation aux Médias et à l’Information aux Assises Internationales du Journalisme à Tours en 2023 et a été exposé à l’Institut pour la Photographie de Lille en mai 2023 et à l’ESJ Lille de juin à décembre 2023.

Une séquence vidéo réalisée par Mohamed Ben Hadj Salem lors d’une séance est visible ici

Projet co-financé par la CAF et la DRAC.

Retour à Action recherche & pédagogie